RENCONTRES INTERNATIONALES

Les actions internationales SPARKS se sont déroulées suivant un calendrier de sept mobilités entre les pays partenaires.
À côté des équipes de coordination, plusieurs membres « apprenants » (selon la définition du programme Grundtvig) ont participé aux voyages, s’impliquant dans les activités organisées par les partenaires dans leurs pays respectifs : laboratoires avec patients et familles, séminaires, conférences, réunions, visites à des institutions médicosociales.


Chaque mobilité s’est caractérisée par l’accent mis sur un ou des enjeux spécifiques qui orientent la démarche du partenaire d’accueil.
A Bratislava, au cours des trois mobilités coordonnées par Babyfit, il y a eu une forte implication de familles et parents d’enfants en situation de handicap. Les rencontres, sous forme de laboratoires collectifs et séances individuelles, ont représenté de véritables expériences de partage de savoirs du soin. 


L’événement organisé à Paris par SOMA, par exemple, a donné relief à l’élaboration collective d’une réflexion sur la pratique, en invitant praticiens, éducateurs et chercheurs à se rencontrer pendant deux journées d’étude autour des approches de la description du travail.
À Tuscania, la ville italienne où Leben est basée, les activités ont été orientées au dialogue  avec les institutions médicosociales locales. Les apprenants ont visité les différentes unités de soin de l’Agence Locale de Santé (ASL-UOC) et les professionnels et thérapeutes travaillant avec des enfants en situation de handicap.


À Budapest, ArtMan a invité les apprenants et les équipes partenaires à visiter des centres de réhabilitation qui accueillent l’approche somatique du Body-Mind Centering, ainsi qu’à participer aux séminaires organisés au sein de la compagnie de danse « mixte habile » coordonnée par Ferenc Kalman.


À Manchester, dernière étape des mobilités du projet, les activités se sont déroulées dans plusieurs établissements médicosociaux, centres de santé communautaire, associations de personnes malvoyantes.

Les mobilités entre les pays membres du projet ont constitué des temps forts dans le partage de savoirs et de bonnes pratiques. Apprendre des communautés et des institutions locales de santé les stratégies et les pratiques en usage, s’inspirer du travail des autres et transférer ces expériences au sein des contextes partenaires, promouvoir le dialogue et la médiation entre les professionnels de la santé et les acteurs du champ social, ont été des étapes cruciales pour les participants de l’équipe française.


> Voici quelques témoignages de Nathalie Bailleau, Emilie Borgo, Marie Foulatier, Anne Garrigues, Julie Le Strat, Catherine Pirat, Thierry Vandersluys, au sujet de leur expérience Sparks.

* Les événements de la liste sont spécialement organisés dans le cadre des mobilités internationales. A ces événements, il faut ajouter des activités locales coordonnées par chaque équipe de base dans son pays. Chaque événement transnational est accompagné de réunions des équipes pour évaluer le projet en cours et programmer de nouvelles actions.

BACK TO THE TOP

SOMA © Copyright 2017 - Body-Mind Centering® et BMC® sont des marques de service déposées.

Créé par UMI avec Wix.com